Tout ce que vous devez savoir sur les prêts hypothécaires

Tout ce que vous devez savoir sur les prêts hypothécaires

Les prêts hypothécaires sont des prêts que l'on contracte en hypothéquant un ou plusieurs de ses biens. C'est simple dit comme ça, mais il y a plusieurs nuances et l'affaire au complet est plutôt compliquée. Il est important, donc de tout connaître sur le sujet avant de penser à contracter un prêt hypothécaire. Voici pour vous aider quelques conseils.

Voici combien la maison peut coûter

Les deux mesures les plus importantes dans le monde hypothécaire sont les prêts et l'abordabilité. Vous décidez combien votre nouvelle maison peut coûter.

 • Le prêt signifie le montant de votre hypothèque par rapport au prix d'achat ou à l'estimation du prix de la banque. Le prêt d'un maximum de 80 % est autorisé. Ou pour le dire à l'envers : vous devez payer vous-même au moins 20 % de votre propre logement. Vous pouvez compter ici sur d'autres sources que vos poches pour régler ce détail. Et, vous aurez plus d’informations sur le site https://www.vision-hypotheques.ch/

• La règle d'abordabilité, quant à elle, stipule que les coûts de fonctionnement de votre maison ne peuvent pas dépasser un tiers du revenu brut de votre ménage. En plus des intérêts hypothécaires, que la banque estime à 5 % généralement pour des raisons de sécurité, les versements d'amortissement, c’est-à-dire les remboursements intermédiaire, ainsi que les frais annuels d'entretien et accessoires s'élevant à 1% de la valeur du bien sont inclus.

Cela vaut pour les prêts personnels

Que vous puissiez ou non compter un prêt sur vos capitaux propres dépend si vous avez convenu d'une date de remboursement avec le prêteur. La plupart des banques et des compagnies d'assurance ne comptabilisent les prêts comme capitaux propres que si la durée du prêt est ouverte. De plus, si vous payez des intérêts sur le prêt, la dépense sera prise en compte dans le calcul de l'abordabilité.

N'oubliez pas votre planification de retraite

Lorsque vous achetez une maison ou un appartement et que vous accordez une hypothèque, vous prenez l'une des décisions financières les plus importantes de votre vie. Pour votre propre protection et celle de votre famille, vous devez absolument vous demander ce qu'il advient de la propriété si, par exemple, une partie ou la totalité des revenus de votre ménage est perdue à la suite d'une maladie grave ou d’un décès. Afin que vous soyez préparé à de telles éventualités, une analyse approfondie du régime de retraite est un élément très important.